Musée de l’Agriculture et de l’Alimentation : douze espèces marines accessibles au toucher

Dans le cadre d’une future exposition, le musée de l’Agriculture et de l’alimentation d’Ottawa, au Canada, a commandé à Tactile Studio une série d’objets 3D à toucher et de bas-relief tactiles pour évoquer la vie marine.

Cette commande a mobilisé et mis au défi pendant plusieurs semaines, les équipes de WAM (We Are Makers), société sœur de Tactile Studio, dédiée à la fabrication.

Un défi : reproduire un esturgeon en taille réelle

L’objet fini est magnifique, ses flancs lisses, ses arêtes saillantes, chaque détail est respecté.

Pourtant, la production de ce poisson de plus de 2 mètres avait tout du défi. Du fait de sa taille, impossible de le réaliser d’une pièce sur les machines. L’atelier WAM a donc dû concevoir, fabriquer puis assembler et renforcer une quarantaine de pièces imprimées en 3D ou usinées à la fraiseuse. Ensuite, les 80 kilos de mousse polyuréthane et de résine, soigneusement peints et vernis ont été fixés sur des tiges de métal en vue de leur exposition.

Christelle et Arthur lors de l'assemblage du gros poisson - © Tactile Studio
Christelle et Arthur lors de l'assemblage du gros poisson - © Tactile Studio
Le poisson de 2 mètres finalisé, peint et vernis - © Tactile Studio
Le poisson de 2 mètres finalisé, peint et vernis - © Tactile Studio

Les chiffres s’additionnent… Près de 50 heures ont été nécessaires pour concevoir et préparer la production. Les fichiers numériques 3D devaient prévoir chaque pièce de ce puzzle et leur mode d’assemblage entre elles. Les machines de l’atelier ont usiné ces pièces pendant près de 400 heures. Et l’équipe de WAM, avec Laurent, Zélie, Arthur, Christelle, Maxime et Nesrine, a été mobilisée pendant 200 heures supplémentaires pour l’assemblage, les finitions et l’emballage du gros poisson.

Des mollusques et crustacés bientôt à portée de main

Le musée a également souhaité faire découvrir à tous ses visiteurs la biodiversité marine canadienne.

Douze espèces ont donc été mises en avant dans le cadre de cette future exposition : des huîtres, coquilles Saint Jacques ou encore l’étrange panope, à la forme assez suggestive, sont maintenant accessibles du bout des doigts. Un panneau tactile, équipé de Braille, propose également des contenus complémentaires sur ces animaux marins.

L’étrange panope, à la forme assez suggestive - © Tactile Studio
L’étrange panope, à la forme assez suggestive - © Tactile Studio
L'équipe de l'atelier WAM réunie autour de l'esturgeon avant l'envoi au musée - © Tactile Studio
L'équipe de l'atelier WAM réunie autour de l'esturgeon avant l'envoi au musée - © Tactile Studio

Le transport des œuvres tactiles produites pour ce parcours inclusif nécessitait des précautions particulières pour s’assurer qu’elles ne subiraient pas de chocs. L’atelier WAM (We Are Makers) a donc conçu et fabriqué des caisses de transport sur-mesure. L’esturgeon a par exemple voyagé dans un écrin de bois, bien calé entre des contre-formes de mousse et de bois.

Ce beau projet, particulièrement apprécié par les équipes du musée, a rejoint Ottawa et devrait prochainement être accessible aux visiteurs.

Client : Musée de l’Agriculture et de l’Alimentation du Canada
Partenaire : WAM

Canada Agriculture and Food Museum Logo